Connaître ses limites pour vivre des relations saines

Connaître ses limites

Connaitre ses limites est très important si l’on aspire à des relations saines et heureuses (quelles qu’elles soient – sentimentales, amicales, professionnelles…).

Voici les 4 apports fondamentaux de l’identification de ses limites :

  •  les exposer clairement à l’autre et de s’assurer qu’il ne les transgresse pas.
  •  distinguer les relations qui nous sont toxiques, c’est-à-dire celles qui impliquent des attitudes qui franchissent nos limites.
  •  mettre un terme à ces relations toxiques pour éviter l’occurrence de situations où l’on se sent blessé, dérangé, violenté voire corrompu par des paroles, des gestes ou des attitudes qui ne nous conviennent pas.
  •  développer des relations profondes avec des personnes qui, par ce qu’elles sont, ne risqueront pas d’aller outre nos limites.

Virginie-Sender-Connaître-ses-limites

Si, vous aussi, vous souhaitez accéder à ces promesses, je vous invite à vous interroger sur vos limites en vous posant les questions suivantes :

  •  quelles sont mes limites personnelles ?
  •  jusqu’où j’autorise les autres à aller avec moi ?
  •  si quelqu’un transgresse cette limite, que m’engage-je à faire ?
  •  si la limite est dépassée et que je ne fais rien, quelles en seront les conséquences pour moi et pour la relation ?

Et je vous recommande d’y répondre avec précision. Abandonnez les concepts abstraits et utilisez des mots clairs. C’est ainsi que vous pourrez plus facilement repérer, dans vos rapports, la transgression qui est entrain de s’opérer. Si, par exemple, vous identifiez le manque de respect comme limite personnelle, écrivez avec détails et images ce qu’est pour vous un manque de respect.

Connaître-ses-limites-Virginie-Sender

Vous en observerez très tôt les premiers bénéfices :

  •  vous vous sentirez légitime dans votre besoin de dire « STOP », « NON », et de cesser la transgression que vous êtes entrain de subir.
  •  vous n’accepterez plus de vous compromettre et vous sentirez respecté.
  •  vous pourrez vous définir plutôt que de vous défendre, ce qui vous amènera à dire « non » avec élégance plutôt que de prendre sur vous et de finir par tout exprimer « en vrac » et sans tact lors d’un moment de colère.
  •  en plus de relations heureuses avec les autres, vous aurez également accès à une relation harmonieuse avec vous-même.

Quel beau cadeau à vous faire, non ?

 

Virginie SenderQui suis-je ?

Virginie Sender, coach en développement personnel engagée auprès de ceux qui veulent booster leur confiance en eux pour être enfin eux-mêmes.
J’accompagne des personnes qui sont fatiguées de faire ce qu’on attend d’elles et qui veulent partir à la recherche de ce qui les anime vraiment.
Retrouvez toutes mes clés et conseils pour vous aider à accéder plus rapidement aux réponses que vous vous posez.
Et n’hésitez pas à demander votre séance gratuite pour clarifier votre situation et identifier ce qui vous empêche d’être vous-même en cliquant ici.

septembre 2nd, 2015 by