Ce qu’il faut savoir au sujet de l’augmentation mammaire

implant-rond-anatomique

L’augmentation mammaire est l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus sollicitées par les femmes. En France, environ 400 000 femmes portent des prothèses mammaires et la demande est en hausse perpétuelle.

Ci-dessous, ce qu’il faut savoir sur l’augmentation mammaire avant de se lancer dans une telle intervention.

Une augmentation mammaire c’est quoi ?

L’augmentation mammaire est une intervention de chirurgie plastique ayant pour objet d’agrandir la taille de la poitrine. Il s’agit d’insérer une enveloppe de silicone sous la glande mammaire pour augmenter le volume du sein. La forme ainsi que la taille de ces implants mammaires doivent être adaptées à la morphologie de la patiente afin de créer une harmonie avec le reste du corps.

Le choix de la forme et de la taille des prothèses mammaires

Dans le cadre d’une augmentation mammaire, le choix de la forme de la prothèse est généralement fonction de la morphologie du sein. Il est recommandé de faire appel à un médecin spécialiste en chirurgie plastique pour choisir les implants mammaires adaptés. Il existe deux types de prothèses mammaires : ronde et anatomique (en forme de poire).

implant-rond-anatomique

Les prothèses rondes :

Les implants ronds sont les premières prothèses mammaires vendues sur le marché. Elles ont aujourd’hui un coût beaucoup plus faible que celui des implants anatomiques.  Ayant une forme symétrique, les prothèses rondes conviennent parfaitement aux femmes qui souffrent de l’affaissement des seins. Les implants mammaires ronds sont remplis de gel de silicone qui peut être liquide ou solide. Les prothèses en silicone solide sont plus sûres du fait que le gel ne risque pas de quitter l’implant. Ce type de prothèses rondes est disponible en différentes tailles selon les besoins des patientes.

Les prothèses anatomiques :

Les implants mammaires anatomiques ovales (ou en forme de poire) offrent un rendu beaucoup plus naturel que celui des prothèses rondes, puisqu’ils épousent parfaitement la forme des seins. Toutefois, ce type de prothèse présente un risque de rotation après l’intervention. Ces implants sont recommandés pour la reconstitution plutôt qu’à l’augmentation mammaire. Les prothèses anatomiques comme celles rondes sont disponibles en différentes tailles.

Le choix du volume des implants mammaires dépend bien évidemment de la taille des seins de la patiente mais aussi des envies de cette dernière, si elle souhaite obtenir un résultat naturel ou pas.

Le déroulement de l’augmentation mammaire

L’intervention dure environ 2 heures sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de 24 heures au minimum. Durant l’opération, le chirurgien esthétique effectue une incision, insère les prothèses sous la glande mammaire et referme les plaies de l’intervention avec des fils résorbables.

Il existe trois voies d’accès possibles pour insérer les implants mammaires : la voie péri-aréolaire, la voie sous-mammaire et la voie axillaire.

Cicatrices-prothèses-mammaires

janvier 25th, 2016 by